Biens publics et services écosystémiques: les Montagnes, territoires pilotes ?

22 novembre 2011

 

 

Marie Guitton, Euromontana; Mathieu Fichter, DG Regio; René Souchon, GIP massif central; Nicolas Evrard, AEM; Fady Hamadé, BRL Ingénierie

A partir de l’ étude menée dans le Massif central sur le recensement de ses ressources environnementales et socioéconomiques en fonction de leur valeur marchande et non-marchande, la question se pose de la traduction de cette valeur en potentiel de développement durable pour le territoire.

Cette démarche globale et innovante entend contribuer aux réflexions et à la mise en œuvre de la stratégie Europe 2020, en particulier sur le changement climatique et sur la biodiversité, mais elle s’inscrit également dans le contexte des enjeux du sommet de la Terre Rio +20, en apportant des éléments d’aide à la décision au regard de l’économie verte.

 

Marie Guitton, d’Euromontana, a ainsi présenté les études de cas réalisées en 2009 avec le concours de la FAO pour mettre en valeur les aménités de 4 territoires européens (voir la présentation). Fady Hamadé de BRL ingénierie a ensuite présenté les travaux en cours pour le compte du GIP Massif central, visant à rendre visibles les services environnementaux rendus par le Massif central (voir la présentation).

 

Ronan Uhel, de l’Agence européenne pour l’environnement, a insisté sur les grands bouleversements attendus à l’échelle européenne et nationale en ce qui a trait à la connaissance, à la cartographie, à la mesure des services rendus par les écosystèmes  et à l’introduction dans la comptabilité nationale des Etats d’un module sur les comptes d’écosystèmes.

 

 

Une table ronde réunissant Christiane Canenbley, de la DG AGRI, Mathieu Fichter , de la DG REGIO et Frédérique Lorenzi du Secrétariat Général de la Commission européenne, a permis de confronter cette nouvelle approche du développement aux outils et politiques de l’Union européenne présents et à venir.

 

 

La manifestation a été organisée avec le concours du Comité des Régions.