CLIMAT+ Territoires au programme de la COP21

4 décembre 2015

Le projet d’appui à la compensation carbone dans les forêts du Massif central, financé avec le soutien du FEDER Massif central, a débouché sur un premier partenariat d’ampleur entre les forestiers (représentés par le CNPF), les Régions (à travers le GIP Massif central) et le Groupe La Poste.

 

L’objectif de la démarche CLIMAT+Territoires est de pouvoir initier un cercle vertueux qui permet d’adapter les forêts au changement climatique, de stocker plus de carbone dans les arbres, d’accroître la séquestration du carbone dans les produits bois et de dynamiser, du même coup, les filières locales en améliorant la qualité et la valeur du bois. Les itinéraires sylvicoles sont également conçus pour avoir un impact positif à neutre sur la biodiversité, améliorer le rôle de la forêt sur la qualité et la quantité d’eau qu’elle filtre, lutter contre l’érosion des sols etc.

En bref, il s’agit de mieux concilier production forestière, développement local, et préservation de l’environnement.

 

Pour autant, à l’heure actuelle, sans l’implication de nouveaux acteurs, comme les entreprises, cette démarche ne peut être mise en place, faute de moyens. Le GIP Massif central, le CNPF et La Poste, expérimentent donc un nouveau modèle économique qui a vocation à être reproductible.

Grâce au soutien de La Poste, les premiers travaux forestiers ont débuté cet automne. Il s’agit essentiellement des premières éclaircies et de la préparation des sols, l’essentiel des plantations devant intervenir au printemps.

 

Quatre territoires sont concernés:

- La Terre de Peyre en Lozère- Fiche projet carbone- Margeride

- Le parc naturel régional du Périgord-Limousin: Fiche projet carbone-Limousin

- Les Combrailles: Fiche projet carbone – Combrailles

 

Ces premiers projets permettront de consolider la construction d’un référentiel national de certification carbone. Cette action, menée par I4CE (ex-CDC Climat), le CNPF et le GIP Massif central, avec le soutien du FEDER Massif central, vise à produire une certification de la qualité environnementale des projets forestiers avec, à termes, la génération des premiers crédits carbone forestiers français.

 

Le GIP Massif central, La Poste et le CNPF participeront à la COP21 dans le cadre de l’exposition “l’expérience climat, l’exposition des solutions pour changer d’époque”, le 10 décembre à 15h30.

Pour suivre la web TV: www.solutionscop21.org/fr/webtv

 

Télécharger le Communiqué de presse du 4 décembre 2015

Télécharger la fiche d’aide à la valorisation carbone des forêts du Massif central- résultat de la première partie de l’action.